Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Coronavirus : Sciensano lance un outil en ligne avec le nombre de nouveaux cas par commune

Coronavirus : Sciensano lance un outil en ligne avec le nombre de nouveaux cas par commune

Sciensano met en ligne l’outil qui indique la présence du COVID-19 au niveau communal. Sur ce site web, tout le monde peut suivre l’évolution de l’épidémie de COVID-19 au niveau local. L’outil offre une vue sur 3 indicateurs qui reflètent le statut de l’épidémie. Les autorités sanitaires des régions reçoivent une alerte lorsque les épidémiologistes de Sciensano détectent un changement dans une commune.  

Lien: Coronavirus : https://epistat.wiv-isp.be/covid/covid-19.html

L’outil en ligne de Sciensano décrit la présence du coronavirus SARS-COV-2 au niveau communal en s’appuyant sur 3 indicateurs* :

  • L’incidence cumulative calculée sur 7 jours (nombre de nouveaux cas des 7 derniers jours divisé par la population de la commune, multiplié par 100.000).  
  • Le nombre de jours consécutifs où au moins 1 nouveau cas a été rapporté
  • Le nombre de jours où le nombre de nouveaux cas augmente par rapport à la veille, considéré sur une période de 7 jours.

Sur base de la situation actuelle, des seuils d’alerte* ont été définis :

  • une incidence cumulative de 20/100.000 habitants pendant au moins 5 jours.
  • Le rapportage de nouveaux cas pendant au moins 5 jours.  
  • Un nombre croissant de nouveaux cas pendant 4 des 7 jours passés.

Chaque jour, les épidémiologistes de Sciensano suivent toute une série d’indicateurs et informent les autorités sanitaires des régions si le signal se confirme après une analyse plus détaillée des données. En effet, la détection d’un signal ne signifie pas nécessairement qu’un problème grave existe sur le terrain. Dans une petite commune, quelques nouvelles infections peuvent par exemple avoir pour conséquence un dépassement des seuils, alors qu’il ne s’agit en réalité que de cas isolés. Une fois qu’une autorité de santé régionale reçoit une alerte, elle examine quel est le problème dans la commune.

 

*Tant les indicateurs que les seuils sont susceptibles d’être modifiés selon l’évolution de la situation épidémiologique et l’évaluation continue de la sensibilité de ceux-ci.