Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités

Actualités

Actions sur le document

Coronavirus: publication du Moniteur du 03/04/2020

Lien vers la publication du Moniteur belge du 03/04/2020 ICI

Actions sur le document

Infos RESA: possibles coupures de courant

Suite à un souci à la cabine à haute tension de Fooz qui alimente une partie de Remicourt, des coupures de courant peuvent se produire.

RESA est sur place pour prendre en charge ce souci afin que cette situation soit régularisée dans les meilleurs délais.

Merci pour votre compréhension.

Actions sur le document

Coronavirus: FAQ mis à jour le 16/03/2020(réponses aux questions fréquemment posées)

Suite à l'arrêté ministériel concernant le déclenchement de la phase fédérale du traitement de la crise du coronavirus, voici les réponses aux questions les plus fréquemment posées ICI

 

Actions sur le document

Arrêté ministériel concernant le déclenchement de la phase fédérale du traitement de la crise du coronavirus

Lien vers l'arrêté ministériel relatif au déclenchement de la phase fédérale ICI

Actions sur le document

Information Coronavirus: services communaux

Suite aux décisions prises hier soir par le conseil national de sécurité du gouvernement fédéral, l'Administration communale travaillera à bureaux fermés jusqu'au 05/04/2020 inclus.

La bibliothèque communale sera quant à elle fermée jusquà cette date.

Les demandes de documents et/ou renseignements se feront

- soit par téléphone (019/54 40 34)
- par mail (aW5mb0ByZW1pY291cnQuYmU=)
- ou sur rendez-vous SI CELA EST NECESSAIRE

Les documents vous seront transmis par voie postale ou par courriel par le service concerné.

Merci pour votre collaboration.

Actions sur le document

Coronavirus: la situation au 13/03/2020 à Remicourt

A la fin de l'année dernière, un nouveau coronavirus (Covid-19) est apparu dans la région de Wuhan en Chine. Depuis lors, le virus s'est propagé dans d'autres pays, notamment en Europe. Les autorités sanitaires belges et le secteur de la santé tout entier sont extrêmement vigilants et mettent tous les moyens en oeuvre pour protéger la santé publique.

Quelle est la situation actuelle ?

À l’heure actuelle, plusieurs citoyens belges sont contaminés par le nouveau coronavirus et on dénombre trois décès suite à une contamination. La personne chez qui la première contamination avait été constatée début février n’est entre-temps plus porteuse du virus et a pu retourner chez elle après la période de quarantaine.

Il y a trois phases pour endiguer la propagation du virus.  Le SPF Santé publique surveille la situation de près. 
Pour l’instant, nous sommes en phase 2 renforcée.

Phase 1 :  le SPF Santé publique tente de maintenir le virus hors du pays.  Pour ce faire, le SPF collabore étroitement avec les médecins traitants et les hôpitaux.  Ces derniers sont prêts à identifier et traiter toute personne présentant des symptômes.  Des procédures strictes existent et sont suivies au moindre doute.  Pour plus d’informations sur les mesures actuelles, rendez-vous ici.
 

Phase 2 (phase actuelle) : le SPF Santé publique tente d’arrêter la propagation du virus.  Si quelqu’un est testé positif au Coronavirus, le SPF essaie d’éviter toute autre contamination.  Des procédures strictes existent aussi pour cette phase.  Un médecin spécialiste en maladies infectieuses vérifie qui a été en contact avec la personne contaminée (ex. amis ou famille) afin de les tester et de prendre d’éventuelles mesures.
 

Phase 3 : si le nombre de personnes contaminées est important, le SPF Santé publique se concentre principalement sur le traitement des patients.  Pour y parvenir, le SPF collabore étroitement avec les hôpitaux.  Il examine où une capacité supplémentaire est nécessaire, comment répartir au mieux les patients sur les différents hôpitaux et quelles prises en charge peuvent être postposées.

Quelles sont les mesures actuellement prises? 

Par souci d’efficacité, la crise liée au Coronavirus passe en phase fédérale. Tout sera désormais géré au centre de crise fédéral. Ce jeudi soir, le conseil national de sécurité s’est réuni en urgence afin de prendre des mesures de protection très fortes pour freiner la propagation du Covid-19.

  • Les activités récréatives, sportives, culturelles, folkloriques… quelle que soit leur taille ou nature, publique ou privée, sont annulées ;
  • Les discothèques, cafés et restaurants doivent fermer ;
  • Le télétravail doit être renforcé. De même que le travail en horaire décalé pour décongestionner les transports en commun ;
  • Les commerces qui répondent à des besoins vitaux, comme les pharmacies, les magasins d’alimentation et d’alimentation pour animaux restent ouverts. Les autres commerces devront fermer le week-end ;
  • Les autres magasins seront fermés le week-end ;
  • Ecoles : les cours sont suspendus. L’encadrement des enfants sera assuré au moins pour les personnes qui travaillent dans le domaine des soins ou de la sécurité publique ;
  • Les Universités : tous les cours sont suspendus jusqu’au 18 avril prochain.

 

Ces mesures entreront en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi à minuit et seront étalées jusqu’au 3 avril au moins (veille des vacances de Pâques).
La police vérifiera le respect des règles et disposera des moyens administratifs pour les faire respecter.

Pour les personnes âgées qui sont seules (en dehors des maisons de repos), on leur conseille de rester chez elles et de n’emprunter les transports en commun ou d’aller au magasin, qu’en dehors des heures de pointe.

Au niveau des maisons de repos (La Ferme Blanche - Les Quatre Saisons - Au Bien-Être)

  • Les visites sont interdites
  • La température est mesurée deux fois par jour pour l'ensemble des résidents et du personnel
  • Un registre d'identification et un questionnaire avec une série de questions à compléter sont mis à disposition de toute personne qui viste l'établissement y compris le staff médical
  • Des affiches de prévention sont affichées un peu partout dans le bâtiment
  • Des mesures d'hygiène quotidiennes sont prises: plus de contact physique entre les personnes, se laver les mains régulièrement et la mise à disposition de désinfectant pour les mains.

 

Comment rester informé des mesures ?

Vous trouverez toutes les informations sur le nouveau coronavirus (COVID-19) sur le site https://www.info-coronavirus.be/fr/
Si de nouvelles mesures sont prises, vous les trouverez également sur ce site.

Conseil : une bonne hygiène est la meilleure manière pour arrêter la propagation du virus :

  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Utilisez des mouchoirs en papier.
  • Restez chez vous si vous êtes malade.

    Ainsi, vous vous protégez vous et les autres."

Quels sont les Canaux officiels pour s’informer ?  

Voici également un rappel des canaux officiels.  Vous trouverez les dernières informations ici : 

Actions sur le document

Labellisation des camps de vacances - visite de prévention incendie

Les propriétaires d’hébergements pouvant servir de camps de vacances pour des organisations de jeunesse ont la possibilité de faire labelliser leur emplacements par l’ASBL Atouts Camps https://atoutscamps.be/

Ce label comporte l’obligation de faire effectuer une visite de prévention incendie des lieux.

 

Toutes les informations sur https://atoutscamps.be/

Actions sur le document

Infos coronavirus - Passage en phase 2

Suite à la présence de plusieurs personnes infectées par le coronavirus sur le territoire belge, le NCCN a été informé du passage en phase 2 (sur une échelle de trois) du plan de gestion de risque du SPF Santé Publique.


La phase 2 consiste à contenir la propagation du virus.
Les patients infectés sont isolés et soignés dans une section spécialement sécurisée/ ou chez eux, selon concertation entre le médecin généraliste et l’inspecteur d’hygiène communautaire.
Toutes les personnes avec lesquelles ils ont été en contact proche (famille, collègues, autres voyageurs) sont listées, contactés et placées sous surveillance.
Si possible, elles seront testées ou placées en isolement à domicile jusqu’à ce que l’on soit certain qu’elles ne sont pas infectées.

Un conseil des ministres restreint s’est tenu hier en vue de faire le point sur la situation en Belgique. Il y a été confirmé que SPF Santé publique coordonne l'approche belge et communique sur la situation du coronavirus dans notre pays.

Notre pays est maintenant officiellement en phase 2 :

Les patients sont donc isolés et tous leurs contacts récents font l’objet d’une recherche et d’un suivi. Ces contacts ne seront isolés que lorsqu’ils présenteront des symptômes.

    • Les contacts proches sont contactés activement par téléphone par les services de surveillance des maladies infectieuses au moins tous les 3 jours afin de vérifier s’ils présentent des symptômes. Ils doivent également prendre leur température tous les jours afin de vérifier s’ils n’ont pas de fièvre.
    • Il est demandé aux contacts "plus éloignés" d’être vigilants face à l’apparition de fièvre et de symptômes.
       
  • La maladie à coronavirus « COVID-2019 » (CoronaVirusDisease-2019) n’est PAS plus grave que la grippe.
  • Cette maladie est uniquement dangereuse pour les personnes à risque, notamment les personnes de plus de 65 ans et les personnes souffrant d’affections sous-jacentes graves. La maladie n’est pas dangereuse pour les autres personnes. Les enfants sont peu sensibles à la maladie.
  • Il n’y a aucune preuve scientifique démontrant que le port d’un masque protège les personnes en bonne santé de l’infection.
  • Les personnes en bonne santé ne doivent PAS porter de masque, seules les personnes malades doivent en porter un.
  • Les masques sont réservés aux professionnels de la santé travaillant dans des établissements de santé à haut risque (certains services hospitaliers, les ambulances, ...) comptant potentiellement de nombreux malades.
  • Une personne SANS symptômes étant récemment revenu d'une région où la transmission du virus est soutenue ne doit PAS être testé au coronavirus. Demandez-lui de contacter son médecin traitant si des symptômes suspects apparaissent dans les 14 jours suivant son retour.
  • Il n’y a pas lieu de céder à la panique ni de prendre des mesures excessives. Ces mesures causeraient en effet davantage de dommages (économiques et en termes de santé publique) que le virus en lui-même

 

Liens vers les sites donnant des informations et conseils constamment mis à jour:

Actions sur le document

Infos Coronavirus

L’émergence du nouveau coronavirus (Covid-19) en Chine fait la une de l’actualité depuis plusieurs semaines.
Bien que le problème se situe actuellement en Chine, nous comprenons que nos citoyens s’interrogent également pour leur sécurité.

Vous pouvez trouver facilement toute l’information sur le site web www.info-coronavirus.be.

Les « questions les plus fréquemment posées » sont régulièrement mises à jour sous la supervision d’un comité d’experts et de virologues.

Via le site, les citoyens peuvent aussi poser leurs questions par mail et ils peuvent appeler le numéro d’informations gratuit : 0800/ 14 689.

Des mises à jour sont constamment publiées sur le compte twitter (@SanteBelgique) et sur la page Facebook SPF santé publique concernant tous les nouveaux développements et les mesures d’hygiène à suivre pour se protéger contre les virus (et donc aussi contre la grippe saisonnière).

 

Voici les différents canaux via lesquels vous pourrez trouver les informations officielles:

 

 

Actions sur le document

Menu à option pour les numéros d'urgence 112 et 101

Un menu à option pour les deux numéros d’urgence à partir du 11 février 2020 

La Belgique introduit un menu à option pour les numéros d'urgence 112 et 101. En situation d'urgence, vous pouvez appeler aussi bien le 112 que le 101 pour joindre un des trois services de secours (pompiers, ambulance ou police). Dans tous les cas, vous êtes aidé, même si vous ne faites pas de choix ou si vous faites un choix erroné.

banner IVR

 

Un menu à option pour les deux numéros d'urgence

Que vous appeliez le 112 ou 101 , le menu à option vous permet de choisir l'aide dont vous avez besoin : les pompiers, une ambulance ou la police.
Une fois ce choix posé, vous êtes mis en contact avec un opérateur de la centrale d'urgence qui peut envoyer directement les secours dont vous avez besoin.

Ce menu à option facilite votre choix en situation d'urgence et permet d'éviter le transfert de votre appel du 112 au 101 (ou vice-versa).
Le menu à option est similaire à celui de l'App 112 BE grâce auquel vous choisissez l'aide dont vous avez besoin (ambulance, pompiers ou police) au moyen d'une icône.
Que ce soit par le biais de l'App 112 BE ou du menu à option, vous êtes directement mis en contact avec la centrale d'urgence adéquate.

Pour rappel : en Belgique, le SPF Intérieur recommande d'appeler le 112 pour obtenir l'aide urgente d'une ambulance ou des pompiers. Pour la police, vous pouvez également appeler le 101.
Derrière ces deux numéros se trouvent deux centrales d'urgence différentes avec des processus différents pour la gestion des appels urgents : l'une pour l'aide médicale et les pompiers, l'autre pour la police. Avant l'introduction du menu, si vous composiez le 112 pour demander une aide policière, vous étiez transféré au numéro d'urgence 101. Un temps précieux pouvait, du fait de ce transfert d'appel, être perdu.

Dans tous les cas, vous êtes aidé

Lorsque vous appelez le numéro d'urgence 112 ou le 101, vous êtes aidé dans tous les cas. Si vous ne parvenez pas à faire un choix ou si vous faites un choix erroné, vous avez quand même un opérateur au bout du fil.

Pieter De Crem, ministre de la Sécurité et de l'Intérieur : « L'introduction du nouveau menu à option a pour objectif de fournir encore plus rapidement une aide appropriée aux personnes qui en ont besoin. Ce menu à option a été testé comme projet pilote entre le 1er octobre 2018 et le 17 janvier 2019 dans les provinces de Namur et de Flandre occidentale, et il a été évalué positivement. La population de ces deux provinces a utilisé le nouveau système sans aucun problème et le SPF Intérieur n'a reçu aucune plainte, ce qui a conduit à étendre le projet au niveau national. De plus, l'utilisation de cette technologie a un effet positif à la fois sur la diminution du nombre d'appels inutiles (comme des appels de poche ou des appels malveillants) et sur le nombre d'appels qui doivent être transférés du 112 au 101 et inversement. »

Facile à utiliser  

Le menu à option est un outil facile à utiliser pour vous aider rapidement et efficacement. Il fonctionne de la même manière que l'App 112 BE, c'est-à-dire en vous proposant un choix simple entre ambulance, pompiers ou police, avant de vous mettre en communication avec un opérateur. Si vous avez un smartphone, vous pouvez également utiliser l'App 112 BE comme alternative au menu à option.

Ce menu à option aide les appelants plus efficacement et plus rapidement dans la mesure où, d'une part, ils sont mis en contact directement avec la centrale d'urgence dont ils ont besoin et où, d'autre part, davantage de lignes restent libres puisque les opérateurs des centrales ne doivent pas se charger des appels inutiles ou consacrer du temps aux transferts d'appels.

 

Comment fonctionne le menu ?

A partir du 11 février 2020, si vous avez besoin de l'aide urgente d'une ambulance, des pompiers ou de la police, voici comment procéder :

1. Appelez le numéro d'urgence 112 ou le 101

2. Ecoutez le message :
   « Centrale d'urgence. 
      Pour l'ambulance ou les pompiers, appuyez sur 1. 
      Pour la police, appuyez sur 2.
 »

3. Faites votre choix : 1 ou 2

4. Si vous ne faites pas de choix, le message est répété :
   « Pour l'ambulance ou les pompiers, appuyez sur 1. 
      Pour la police, appuyez sur 2.
      Restez en ligne. Vous êtes mis en communication.
 »

5. Restez en ligne : un opérateur va prendre votre appel.

Vous entendez donc d'abord le menu à option.
Dès que vous validez votre choix en tapant sur 1 ou sur 2, vous êtes mis en communication avec un opérateur de la centrale d'urgence dont vous avez besoin.
Si vous ne faites pas de choix, le message est alors répété une fois et vous êtes ensuite transféré automatiquement à la centrale d'urgence territorialement compétente. Si vous faites un choix erroné, vous êtes, comme auparavant, transféré par l'opérateur vers la centrale d'urgence adéquate.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, le message est énoncé en français et en néerlandais. Dans la province de Liège, le message est énoncé en français et en allemand.

Avez-vous déjà téléchargé l'App 112 BE ?

Via l'application 112 BE, vous pouvez également rapidement choisir l'aide urgente d'une ambulance, des pompiers ou de la police. Vous ouvrez l'application et vous choisissez le type de secours dont vous avez besoin via une icône.

 

Actions sur le document

Modification dans la collecte de déchets verts à domicile dès mars 2020..

La société Sofie se lance dans une nouvelle aventure à partir du mois de mars 2020 !

Toutes les semaines, au jour fixé, du 1er mars au 30 novembre, Sofie collectera dorénavant vos déchets verts : gazon coupé, branches, déchets de jardinage, etc.

Fonctionnement

La personne intéressée souscrit un abonnement annuel en fonction du conteneur choisi.

Elle paie une seule fois un montant de 20 € pour un conteneur de 140l. ou 240 l./40 € pour un conteneur de 660 l.

Toutes les semaines au jour fixé, du 1er mars au 30 novembre, la personne met son conteneur de déchets vert devant chez elle et un camion vient le vider.

Avantages

Se débarrasser de ses déchets verts sans devoir se déplacer.

Ne pas salir sa voiture.

Ne pas devoir emprunter une remorque.

Ne pas dépendre de quelqu'un.

Les déchets verts seront transformés en compost.

 

tarifs abonnement annuel

Conteneurs 140 l.: 75 € / an

Conteneurs 240 l.: 130 € / an

Conteneurs 660 l.: 295 € / an

Possibilité d'enlèvement de quantités importantes de déchets verts sur demande.

 

INFOS: 0497/70 11 00

Actions sur le document

Rappel de l’interdiction permanente de tirs de pétards ou de feux d’artifice !

La période des fêtes de fin d’année est généralement la plus propice aux tirs de feux d’artifices et autres pétards.

Chaque année, la commune de Remicourt ou encore le poste local de Police reçoit les plaintes et autres griefs formulés par des citoyens, victimes de ces nuisances.

C’est pourquoi le Bourgmestre vous rappelle que le règlement général de Police adopté par le Conseil communal le 25 novembre 2015, en son article 76, interdit, de façon permanente, les tirs de pétards ou de feux d’artifices sur la voie publique ainsi que dans les propriétés privées.

De surcroît, il est utile de souligner que cet usage génère un danger pour l’intégrité physique.

Attention, les contrevenants sont passibles de peines de Police à moins que la Loi n’en ait prévu d’autres.

 

 

Actions sur le document

Dès le 1er décembre 2019, un nouveau système pour la collecte des PMC sera mis en place.

A partir du 1er décembre 2019, un nouveau système pour la collecte des PMC entrera en vigueur.

Le contenu du sac bleu sera élargi aux emballages en plastique rigides (barquettes, pots et raviers) et un nouveau sac transparent servira à collecter les films et emballages en plastique souple.

La fréquence de collecte des sacs bleus ne changera pas.

Les sacs transparents seront collectés une x toutes les 8 semaines, le même jour que les sacs bleus.
Les dates de collecte des sacs transparents seront indiqués dans le calendrier Intradel.

Les rouleaux de sacs transparents seront disponibles dans le même réseau de distribution que les sacs bleus. Ils seront disponibles à partir du mois de janvier 2020.

Un courrier Intradel sera envoyé en toutes-boites avec toutes les nouvelles consignes de tri ainsi que les informations relatives à l’utilisation des « anciens sacs PMC ».

 

Actions sur le document

Excursion à Walibi ce 30/10/2019...photos!

Lien vers les photos ICI!

Actions sur le document

Feux d'artifice: ne gâchez pas votre fête!

FEUX D’ARTIFICE, NE GÂCHEZ PAS VOTRE FÊTE

 

Les fêtes de fin d’année approchent et peut-être envisagez-vous de magnifier votre réveillon et d’éblouir vos convives en tirant un feu d’artifice.

 

Attention cependant, des feux d’artifice de mauvaise qualité ou mal utilisés peuvent vite transformer une soirée de rêve en un véritable cauchemar.

 

Brûlures, cécité… chaque année de trop nombreuses personnes sont victimes d’accidents aux séquelles parfois irréversibles.

 

Suivez nos recommandations pour ne pas gâcher votre fête : https://www.meilleursfeux.be/

 

Actions sur le document

Télé-accueil, 107, numéro gratuit pour les personnes en difficultés psychologiques.

Télé-Accueil Liège est un service d'écoute par téléphone pour toute personne en difficulté psychologique. Il est accessible nuit et jour sans interruption toute l'année en formant le 107 , numéro gratuit unique pour toute la communauté francophone.

 

Actions sur le document

Devenir sapeur-pompier volontaire au sein de la Zone de secours de Hesbaye vous intéresse?

Le métier de pompier vous passionne et vous souhaiteriez postuler au sein de notre zone de secours?

  1. Tout d'abord, il faut obtenir le Certificat d'Aptitude Fédéral (CAF). Des sessions vous permettant de passer 3 modules d'épreuves (CAF de base) seront prochainement organisées dans toutes les provinces. La prochaine session pour la province de Liège est prévue en février 2020.
    Comment être informé des dates?
    Enregistrez-vous sur le site "jedevienspompier.be" en cliquant sur l'onglet "inscrivez-vous" afin d'être informé par une alerte.
  2. Une fois ce certificat en main, visitez notre site http://www.pompiershesbaye.be/recrutements afin de connaître les recrutements en coursainsi que le site du SPF intérieur sur lequel paraissent toutes les annonces de recrutement: https://jedevienspompier.be/fr/offres-d%E2%80%99emploi
    Les conditions y seront précisées ainsi que les modalités à respecter pour envoyer un dossier complet

Des questions?
Contactez le service du personnel de la Zone de secours Hesbaye au 019/600 262 (Mme Sarton-GRH) durant les heures de bureau ou par mail à l'adresse suivante: Z3JoQHBvbXBpZXJzaGVzYmF5ZS5iZQ==

Actions sur le document

Excursion des Aînés à Pairi Daiza: les photos!

Lien vers les photos ICI!

Actions sur le document

Arnaud Renard a remporté le semi-marathon du ventoux ce dimanche 28/07/2019!

L'athlète de Remicourt a été à la hauteur de ses objectifs ce dimanche matin. Sur les pentes du mont Ventoux, il a été le plus rapide pour rejoindre le chalet Reynard.

« Un rêve qui se réalise », déclare-t-il à l'arrivée de l'épreuve. Arnaud Renard vient de remporter le semi-marathon du mont Ventoux ce dimanche matin ! Une épreuve pour laquelle il s'est préparé depuis de longues semaines. Troisième il y a deux ans, le Remicourtois visait la gagne ce dimanche et il a tenu parole. Largement devant ses concurrents, Arnaud Renard a pu savourer son succès avant la ligne où ses proches l'attendaient et l'encourageaient.

Au final, Arnaud Renard aura parcouru un peu moins de kilomètres. En raison de conditions météorologiques difficiles, les organisateurs ont dû raboter la course qui s'est terminée au chalet Reynard plutôt qu'au sommet du mont chauve. Bravo champion !

Actions sur le document

Infos utiles concernant les services Intradel

Lien vers les informations relatives aux recyparcs ICI

Lien vers les informations relatives aux biocentres (pour déchets verts en grande quantité) ICI

Lien vers les informations relatives à l'accès aux recyparcs pour les commerçants et indépendants ICI